Résumé. Les facteurs de croissance les mieux connus et les plus étudiés appartiennent à la famille du facteur de croissance épidermique (EGF) et leurs récepteurs ont été également les premiers étudiés et les mieux compris. L'activation de ces récepteurs est permise par leur dimérisation, qui induit un changement de conformation aboutissant au dévoilement de leur activité tyrosine kinase intrinsèque, générant des tyrosines phosphates sur le récepteur lui-même comme sur des substrats protéiques cytoplasmiques. Les interactions entre les onze facteurs de croissance et leurs quatre types de récepteurs permettent une variété considérable d'effets selon le type cellulaire et le message reçu. La principale conséquence est la mise en oeuvre de signaux de prolifération, qui peuvent suivre plusieurs voies de transduction, dont la voie des MAP kinases et celle de la PI3 kinase sont les mieux connues. Les altérations oncogéniques de l'interaction facteur de croissance-récepteur sont nombreuses et constituent autant de cibles potentielles pour une approche thérapeutique.

Abstract. The growth factors that have been the first discovered and the best studied belong to the family of epidermal growth factors (EGF) and their receptors have also been the most studied and the best understood. The activation of these receptors occurs through their dimerisation, which induces a change of conformation leading to the unveiling of an intrinsic tyrosine kinase activity, which in turn generates tyrosine phosphate moieties on the receptor itself and on cytoplasmic protein substrates. The interactions between the eleven growth factors and their four receptors allow a considerable variety of effects according to the cell type and the message received. The main consequence is the generation of proliferation signals which may follow several transduction pathways, among which the MAP kinase and the PI3 kinase pathway are the best known. The oncogenic alterations of the growth factor - receptor interaction are multiple and constitute several potential targets for therapeutic development.

Valid HTML 4.01 Transitional